Garantie et indemnisation en cas de vol

voiture

Quand on possède une voiture, il est indispensable de souscrire à une assurance pour assurer ses arrières quoiqu’il se passe. Ainsi, si vous avez souscrit pour une garantie contre le vol, vous pourrez bénéficier d’un remboursement suite à un vol commis à l’encontre de votre véhicule. Ce qu’il faut impérativement savoir sur le sujet.

Les différentes garanties que vous avez

Avant tout, vous devez vérifier le contrat que vous avez passé avec votre assureur. En effet, une garantie contre le vol n’est pas obligatoire dans ce type d’entente, et de plus, le véhicule est le seul assuré, non les accessoires qui se trouvent dedans.
Pour les accessoires, vous devrez souscrire à des garanties complémentaires qui prendront en compte le vol ou la dégradation des appareils dans votre voiture. Vous serez ensuite dédommagé de la valeur des objets dérobés, mais seulement après avoir prouvé qu’il y a réellement eu effraction sur votre voiture.

Dans quels cas on est indemnisé ?

Vous serez remboursé par votre assureur si vous arrivez à prouver l’effraction subie par votre véhicule, cela en simple cas d’effraction bien sûr. Si le véhicule a été volé puis retrouvé dans un mauvais état, frais de récupération ainsi que frais de réparations seront pris en charge par votre compagnie d’assurance.

Mais attention, il sera peut-être nécessaire que vous payiez une franchise. Si après vol de votre véhicule celui-ci n’est pas retrouvé 30 jours après la déclaration de vol, vous devrez être remboursée de la valeur vénale de votre véhicule. Si jamais celui-ci est retrouvé après, vous pouvez soit rembourser la somme octroyée par l’assureur soit abandonner votre voiture.

Démarches en cas de vol

Après constatation du vol, vous devez porter plainte à la gendarmerie qui vous procurera un récépissé de dépôt ou un procès-verbal qui vous sera indispensable pour prouver que vous n’avez rien fait en cas de dommage sur votre véhicule. Vous devez ensuite déclarer le vol à votre compagnie d’assurance.